"Les défricheurs d'éternité" de Claude Michelet aux éditions pocket.

les_d_fricheurs_d__ternit_

"Au coeur d'un IXe siècle oublié de nos mémoires, à Solignac - trois heures de marche de Limoges - un jeune homme, Jean, est placé dans une communauté de bénédictins composée de 90 âmes. Jean est le fils d'Evrard Siérac, un apothicaire de renom. C'est le frère Clément qui l'a amené et recommandé.
Chassé de sa terre natale par un incendie qui a détruit sa maison, sa famille et ses biens, Jean est seul au monde. Recueilli par le frère Clément, Jean suit le moine bénédictin presque contre son gré. Comment un jeune homme vigoureux voudrait-il s'enfermer dans une communauté monastique ? Jean a d'autres rêves... Mais pas de projets. Il restera dans la communauté.
Jardinier des bénédictins, cela fera l'affaire avant de passer à autre chose. Jean ne se doute pas encore que cette vie rêvée de passion et de vigueur, il la vivra dans le monastère... En Jean il y a un frère bénédictin nommé l'abbé Théodéric qui sommeille, un homme d'action et de progrès.

Claude Michelet compose avec là une ode aux hommes, aux travailleurs anonymes qui ont façonné par leurs constructions le Moyen Âge. Roman historique et roman de la terre, Les Défricheurs d'éternité chante merveilleusement l'espoir d'accomplir sur terre "l'Oeuvre de Dieu"."

mon avis: superbement écrit, je me suis passionné par cette histoire, je compare ce livre avec un de mes vieux fantasmes : la machine à remonter dans le temps. On s'y croit, j'adore l'explication du dur quotidien de ces gens simples qui mènent une vie vraiment difficile mais dont la foi leur fait déplacer des montagnes forets.
note: 9/10